Sport et climat

Pouvons-nous partir du principe que le sport est « vert »?

Vraisemblablement la question posée renvoie peut-être automatiquement à la verdure des pelouses de sport me diriez-vous ? Oui plein de disciplines se pratiquent sur des espaces verdâtres tels que le foot, rugby, tennis et autres, mais non nous invoquons le « vert » qui est le principe du développement durable. Combat de conviction de tout le temps et de tout le monde depuis une constatation de l’entame de la destruction de la couche d’ozone. L’écosystème se meurt. D’inventions en inventions, du vécu à la projection, le dioxyde de carbone, le méthane (17% de part de responsabilité sur réchauffement climatique) se sont répandus proportionnellement aux autres gaz à effet de serre. Tout le monde s’y met en passant par les gouvernants au premier chef, la population (adepte du sport ou non) centre de toute polémique.

jeux olympiques écologiques

Et d’ailleurs la course sur la lutte pour un climat propice fait entrer en jeu une multitude firmes internationales qui incluent dans leur politique commercial un soucis de préservation de la planète.

A ce titre comment le sport pourrait rester en reste? A mon sens la bonne pratique du sport peu importe lequel ne saurait profiter au sportif que dans le meilleur des environnements propice au maintien de son état de forme. Le concept « plus haut », « plus vite », « plus fort » de toutes les éditions confondues olympiques ne peut se permettre de suffoquer. Dès lors, le développement durable avec ses traits de caractères tels que l’économie, l’environnement vivable, la viabilité, l’équité, l’égalité,

la durabilité, la sociabilité sont en effet des principes auxquels le sport ne sauraient se départir.

Bonne pioche pour les jeux olympiques Paris 2024 inscrit la 33e édition à une réduction de 50% d’émission de carbone par rapport aux éditions précédentes https://www.linkedin.com/posts/tony-estanguet_paris-2024-des-jeux-qui-r%C3%A9duiront-de-50-activity-6629016956009877504-TNO9. Véritable défi pour le sport dont l’utilité majeur sur le corps humain est l’oxygénation. De toute évidence la stratégie digitale participe grandement au développement durable et changement d’habitudes des consommateurs et usagers du sport : https://www.linkedin.com/posts/fc-barcelona_bar%C3%A7as-digital-strategy-creates-new-relationship-activity-6630153739225362432-R-j4

BND